Comment laisser un chien seul à la maison?

Voir les dossiers de chien

Dans la plupart des cas, laisser un chien seul à la maison n’est pas un problème, mais il est tout à fait normal que des doutes apparaissent lorsque nous parlons de chiens adoptés ou présentant des problèmes de comportement lorsqu'ils sont laissés seuls, tels que des lambeaux, des hurlements., aboiements, urine ou fèces . Que devrions-nous faire dans ces cas? Quand est-il temps d'aller chez un professionnel?

Dans cet article de milanospettacoli.com, nous expliquerons comment laisser un chien seul à la maison en toute sécurité, en lui proposant des conseils pour améliorer son bien-être et ses loisirs, tels que l'utilisation de certains jouets, ainsi que des techniques permettant d'améliorer cette routine. nécessaire. Nous allons également résoudre les doutes les plus fréquents générés avant l’apparition de certains comportements négatifs.

N'oubliez pas que la patience, l'affection et l'empathie sont des facteurs clés pour gérer positivement cette situation et que, dans certains cas, il sera essentiel de consulter un spécialiste, ce que nous vous aiderons également à évaluer. Continuez à lire et à résoudre tous vos doutes:

Combien de temps un chien peut-il rester seul à la maison?

La plupart des soignants ont des obligations quotidiennes, telles que les études ou le travail, qui nous obligent à quitter la maison, laissant notre chien seul à la maison. Cela génère le premier doute: combien d'heures un chien peut-il passer sans compagnie? En général, un chien ne devrait pas rester seul à la maison plus de 6 ou 8 heures . Cependant, lorsque nous parlons de chiens âgés, très calmes ou particulièrement indépendants, le temps recommandé peut être prolongé un peu plus, en particulier dans des situations très spécifiques.

Bien sûr, en aucun cas nous ne laisserons un chien seul à la maison toute la journée ou toute une semaine, rappelez-vous que le chien est un animal extrêmement sociable et sociable, qui nécessite une surveillance et une attention régulières de la part de ses tuteurs. En fait, laisser un chien seul à la maison pendant longtemps favorise l'apparition de problèmes de comportement et même de problèmes de santé. [1]

Nous devons également considérer que dans certaines villes d’Espagne, telles que Barcelone, les chiens ne peuvent pas rester plus de 12 heures seuls à la maison, comme l’indiquent les réglementations en matière de protection des animaux. C'est précisément pour cette raison que si vous êtes témoin d'un cas d'abandon continu, nous vous encourageons à signaler la présence d'un chien seul à la maison aux autorités compétentes de votre pays ou de votre ville.

Conseils pour laisser le chien seul à la maison

Avant de vous montrer les techniques et la procédure idéale pour apprendre à votre chien à rester seul à la maison, nous souhaitons vous donner quelques conseils préalables que vous devez garder à l’esprit si vous souhaitez garantir le bien-être et la sécurité de votre chien lorsque vous n’êtes pas à la maison.

Rappelez-vous que les chiens, en particulier lorsque nous parlons de chiots ou de jeunes individus, sont susceptibles de grignoter et d'explorer tout ce qui est à leur portée. Il est donc essentiel de prendre des précautions pour éviter un accident en notre absence.

1. Fournissez à votre chien un environnement sûr

Avant de partir, nous déterminerons les pièces auxquelles le chien aura accès et, si nécessaire, fermera les portes et les fenêtres afin de prévenir tout type d'incident. Nous allons également collecter des câbles, des détergents ou des objets de décoration pouvant être dangereux. Dans le cas de chiots de moins de quatre mois, il est conseillé de les laisser dans un parc pour chiots .

2. Garantit les 5 libertés du bien-être animal

Un autre aspect important est d’essayer de faire en sorte que notre chien bénéficie des 5 libertés du bien-être des animaux. Vous ne savez toujours pas ce qu'ils sont? Nous vous montrons ci-dessous:

  • Libre de la faim, de la soif et de la malnutrition
  • Inconfort gratuit
  • Sans douleur et sans maladie
  • Gratuit et express
  • Sans peur et sans stress

Parfois, il semble évident que nous répondons à ces "exigences", mais si nous les examinons en détail, nous pouvons voir qu’il n’est pas toujours facile de les suivre. La présence de parasites dans le manteau, une promenade médiocre ou un environnement trop froid peuvent entraîner un manque de confort chez notre chien.

Donc, avant de partir, vous devez satisfaire votre faim, offrir un lit confortable, renouveler votre eau pour qu'elle soit propre et fraîche et fournir tout ce dont vous avez besoin pour vous sentir heureux, détendu et en sécurité .

3. Offrir un tour de qualité

Il est conseillé d’offrir une promenade à notre chien avant de quitter la maison, où vous pourrez renifler les environs, interagir avec d’autres chiens et / ou des personnes si vous le souhaitez, ainsi que répondre à vos besoins sans limite. Il est conseillé d'inclure une petite séance d'exercice, telle que jouer au ballon, surtout si nous parlons d'un chien très actif qui a besoin de brûler de l'énergie. À la fin de la marche et du sport choisi, nous prendrons cinq minutes pour nous détendre avant de rentrer chez nous, afin d’éviter la surexcitation et l’anxiété.

Dans cette vidéo, nous vous montrons les étapes à suivre avant de laisser un chien seul à la maison:

Comment apprendre à un chien à être seul à la maison?

Apprendre à un chien à rester seul à la maison est un aspect fondamental de son éducation, car il dépend de notre chien de montrer un comportement équilibré en notre absence. De même, l'exécution de cette procédure de manière progressive et positive nous aidera à prévenir l'apparition de certains problèmes de comportement courants.

Ci-dessous, nous vous montrerons les techniques pour laisser un chien seul à la maison plus souhaitable, mais nous voulons d'abord expliquer ce qu'un chien se sent seul à la maison, car ce n'est qu'ainsi que nous pourrons mieux comprendre comment aborder cette procédure.

Que ressentent les chiens quand ils sont seuls?

Une étude a réalisé une version modifiée du test de situation étrange d’Ainsworth dans laquelle il a été constaté que les chiens présentaient un comportement similaire à celui d’un petit enfant avec sa mère quand ils étaient seuls en présence d’un étranger, ce qui révèle la similitude d’un lien. filiale paternelle entre l'homme et le chien. [2]

En présence des propriétaires, les chiens ont montré des comportements sociaux, exploratoires et de jeu. Toutefois, en leur absence ou en présence d'un étranger, ils ont cessé de manifester ces comportements et ont accru leur peur et leur attachement, leur "base ayant disparu". bien sûr, "c'est votre soignant. [2]

Apprendre à un chien à être seul, étape par étape

Donc, pour que le chien s'habitue à être seul à la maison, nous devons effectuer un processus progressif, dans lequel le renforcement positif doit toujours être présent, de cette manière que le chien peut associer notre absence de manière agréable et non comme un élément positif. Situation négative ou effrayante.

Qu'il s'agisse d'un chiot ou d'un chien adulte, nous allons commencer à faire de courts trajets de 3 à 5 minutes, dans lesquels nous pouvons inclure un élément de positivisation de la situation, tel qu'un jouet ou une collation comestible. Dans cet aspect, nous allons prendre en compte les préférences du chien. Nous ferons ces courts voyages plusieurs fois par jour pendant quelques jours et, lorsque nous rentrerons à la maison, nous renforcerons notre chien avec des caresses et des mots gentils, sans être trop excités .

Une fois que nous constatons que notre chien est calme à la maison, nous augmentons le temps de nos départs de 10 à 20 minutes, de 30 à 60 minutes, etc. Nous pouvons garantir que notre chien est calme à la maison grâce à une caméra de surveillance pour chiens, bien que ce ne soit pas un élément indispensable.

En observant l’apparition de problèmes de comportement, nous réduirons le temps des départs et nous parierons sur l’augmentation de l’enrichissement de l’environnement et du divertissement, ce que nous détaillons ci-dessous.

Comment divertir mon chien quand je ne suis pas à la maison?

Vous êtes-vous déjà demandé ... Que font les chiens seuls à la maison quand on ne les voit pas? La vérité est que, contrairement aux humains, les chiens ne peuvent ni regarder la télévision ni lire un livre à des fins de divertissement. Il est donc très important de prêter attention à l'enrichissement de l'environnement et aux jouets lorsque nous partons, en particulier lorsque nous parlons de laisser seul. un chiot, un jeune chien ou un adulte très actif.

Vous pouvez laisser des jouets à portée de main et les faire pivoter pour encourager les comportements de jeu et de mastication. Vous pouvez parier sur des balles, des jouets distribuant de la nourriture ou des jouets intelligents. Bien sûr, il est très important que les accessoires soient sûrs et adaptés à la taille et à l'âge du chien. Dans le cas contraire, une image étouffante pourrait apparaître si vous les avalez involontairement. Rechercher votre magasin le plus proche pour les jouets approuvés.

Faites des changements de rotation dans l'environnement, comme avec les jouets, en augmentant ainsi sa complexité. Vous pouvez changer le lit, placer un tunnel pour les chiens ou plusieurs oreillers. Vous pouvez également cacher des prix ou penser à différents endroits de la maison pour que votre chien les recherche en utilisant leur odeur, ce qui améliorera considérablement la stimulation cognitive et favorisera le bien-être. Commencez à laisser les prix dans des endroits facilement accessibles et augmentez progressivement la difficulté. Vous pouvez également changer le type de prix pour encourager l'enrichissement nutritionnel.

Enfin, vous pouvez stimuler vos sens avec une musique relaxante, une lumière tamisée ou une couverture parfumée avec des huiles naturelles non agressives pour le nez sensible et délicat des chiens.

Ce ne sont là que quelques exemples d’accessoires, de stimuli et de jeux pour chien à la maison, mais il en existe bien d’autres! Petit à petit, vous en apprendrez plus sur le caractère de votre chien, ses besoins et ses préférences, ce qui vous aidera à trouver les formes d'enrichissement idéales pour lui.

Problèmes de comportement chez les chiens laissés seuls à la maison

Parfois, il peut arriver que, lorsque le chien est laissé seul à la maison, il commence à montrer des comportements indésirables pouvant entraîner des rayures à la maison et même se blesser. Il est très important de commencer à travailler dès que possible, car si nous ignorons le problème, celui-ci risque de devenir chronique ou de devenir pire.

  • Troubles liés à la séparation : ces types de troubles, parmi lesquels figure le fameux "anxiété de séparation", sont des problèmes de comportement qui apparaissent après l’absence du propriétaire, bien qu’ils puissent parfois commencer à se manifester même plus tôt, lorsque le fournisseur de soins est prêt à quitter le centre. foyer. Les symptômes incluent la destructivité, une élimination inadéquate et une vocalisation excessive, bien qu’ils puissent parfois en inclure d’autres. C'est un problème de comportement généralement surdiagnostiqué. C'est un travail compliqué qui nécessite généralement la visite d'un spécialiste.
  • Destructivité : ce problème de comportement est courant chez les chiots et les jeunes chiens, car c'est un autre moyen d'explorer l'environnement. C'est aussi un symptôme de troubles liés à la séparation. Cependant, dans la plupart des cas, il est causé par la solitude, le manque d'exercice ou le manque de stimulation mentale. Découvrez dans milanospettacoli.com quelques conseils pour les chiens destructeurs.
  • Mauvaise élimination : observez que notre chien urine, défèque ou même pire, ne fait que satisfaire ses besoins à la maison, est une situation qui déplaît généralement aux tuteurs pour chiens. Cela peut être dû à des troubles liés à la séparation, à des pathologies des voies urinaires (telles qu'une infection de l'urine) ou à des problèmes d'apprentissage. Dans ce cas, il est important de commencer par éliminer les causes organiques en rendant visite à un vétérinaire.
  • Vocalisation excessive : c'est probablement le problème de comportement qui concerne le plus les propriétaires. Nous observerons que le chien aboie seul à la maison, hurle et même pleure. Généralement, ce sont les voisins qui nous avertiront que l'animal souffre d'un problème de comportement. Elle est généralement liée à des troubles liés à la séparation et, dans la plupart des cas, un traitement et des directives spécifiques sont requis par un professionnel.
  • Anorexie : ce problème de comportement passe généralement inaperçu car il ne gêne généralement pas les propriétaires. À cette occasion, le chien n'ingère ni eau ni nourriture lorsqu'il est seul, ce qui nuit évidemment à son bien-être. Il est associé aux troubles liés à la peur et à la séparation.
  • Syndrome de Pica : Le syndrome de Pica est un trouble qui se manifeste par un désir irrémédiable d'ingérer des substances non comestibles, telles que des meubles, des canapés, des murs ... Il peut également se manifester chez les chiots, faisant ainsi partie d'un comportement exploratoire. En cas d’observation de ce problème chez les chiens adultes, il est pratique de consulter un vétérinaire.

Comme vous l'avez vu, un chien peut présenter plusieurs problèmes de comportement lorsqu'il est seul à la maison, car dans cette liste, nous n'avons mentionné que les plus courants. Donc, si votre chien présente un ou plusieurs de ces problèmes mentionnés, nous vous conseillons de consulter un vétérinaire spécialisé en éthologie afin qu'il puisse vous conseiller correctement. Vous pouvez également demander l'aide d'un éducateur ou d'un formateur canin spécialisé dans la modification du comportement.

Le traitement commence par éliminer les maladies ou pathologies pouvant être à l'origine de comportements indésirables et comprend généralement des séances de modification du comportement et l'application de directives spécifiques, le cas échéant.

Méthodes inadéquates pour résoudre un problème de comportement

Pour conclure, nous tenons à souligner qu’il est totalement contre-indiqué de laisser un chien seul à la maison avec une muselière ou d’avoir recours à des techniques aversives, telles que les colliers antiladrid émettant des décharges électriques. Ces outils génèrent du stress et de l'anxiété chez le chien, ce qui peut également déclencher l'apparition d'autres problèmes de comportement.

De même, il n’est pas non plus positif d’utiliser des techniques ou des directives spécifiques pour d’autres cas, en particulier si elles incluent une punition positive, car au-delà des conseils généraux que vous avez pu observer dans ce poste, la direction doit être centrée sur l’individu en particulier et toujours guidée par un spécialiste

Si vous souhaitez lire plus d'articles similaires à Comment laisser un chien seul à la maison?, nous vous recommandons d’entrer dans notre section d’éducation de base.

Références
  1. Rehn, Thérèse et Linda J. Keeling. "L'effet du temps laissé seul à la maison sur le bien-être du chien." Science appliquée du comportement animal 129.2-4 (2011): 129-135.
  2. Topál, József et al. "Le comportement d'attachement chez le chien (Canis familiaris): une nouvelle application du test de situation étrange d'Ainsworth (1969)". Journal of compar psychology 112.3 (1998): 219.

Recommandé

Principaux problèmes environnementaux au Pérou
2019
Reiki pour les chiens anxieux
2019
Poisson pour petits aquariums
2019