Greenwashing: qu'est-ce que c'est, comment ça marche et des exemples

Heureusement, la société prend de plus en plus conscience de la nécessité d’une consommation responsable et respectueuse de l’environnement. C'est pourquoi la demande de produits écologiques continue de croître, reflétant ainsi une préoccupation claire pour les problèmes environnementaux. Cependant, certaines entreprises et entités profitent de cette vocation pour vendre des produits peu respectueux de l'environnement. Si vous souhaitez vérifier que les produits et services que vous achetez sont bien ce qu'ils prétendent être, nous vous recommandons de lire ce qu'est le greenwashing, de voir comment cela fonctionne et de voir quelques exemples à ce sujet dans.

Qu'est ce que le greenwashing?

Le mot "greenwashing" est composé de deux racines anglaises, "green-", qui est verte, et "-washing", qui signifie se laver. Il pourrait donc être traduit par un "green wash", une forme de marketing que certaines entreprises adoptent dans laquelle elles prétendent avoir acquis un engagement environnemental, soit dans le fonctionnement même de l'entreprise, soit dans les relations qu'elle établit avec des tiers, soit dans le commerce électronique. produits ou services qu'elle fournit, sans avoir introduit de changements significatifs dans ses politiques environnementales.

Ainsi, l’entreprise profite des bonnes intentions de ses clients, qui préféreront ces entreprises à des entreprises moins «vertes», acceptant même les dépassements de coûts, sans exercer une activité qu’elles promeuvent.

Cela a plusieurs conséquences graves:

  • Problèmes environnementaux: aucune amélioration n'est réellement apportée à ces problèmes, ou si cela est fait, la proportion qui devient pratiquement imperceptible dans les résultats est si petite.
  • Tromperie pour le consommateur: les organisations de consommateurs sont généralement attentives au phénomène du greenwashing. En effet, vendre des propriétés qui n’ont pas vraiment de contrepartie dans la réalité, elles sont conçues comme une véritable tromperie du consommateur.
  • Handicap du public: il a été prouvé que les clients d’un certain secteur perdent confiance dans les produits «verts» lorsque des cas de greenwashing sont révélés. Ensuite, non seulement la société de béton qui a perpétré le greenwashing est pénalisée, mais elle est également préjudiciable au reste des sociétés de ce secteur, dans la mesure où la confiance est en général perdue pour ce type d’entités, de produits ou de services. Ainsi, les entreprises qui s’efforcent réellement de réduire leur empreinte écologique sont remises en question par leurs clients.

Le phénomène de greenwashing existe depuis les années 1980 et fait partie d'une tendance générale à "déguiser" les bonnes intentions aux organisations qui ne tiennent absolument pas compte de la responsabilité sociale des entreprises (ou de la RSE). . Ces phénomènes sont appelés «blanchissage» et se subdivisent en «greenwashing», «pinkwashing», «bluewashing», etc.

Comment fonctionne le greenwashing

Greenwashing inclut différentes stratégies pour tromper le consommateur ou, pour le dire autrement, ne pas dire toute la vérité ou mentir à moitié. Dans cette section, nous énumérerons certaines des plus courantes, qui seront illustrées à l'aide d'exemples dans la section suivante.

  • Marketing «vert»: les entreprises et les organisations utilisent des couleurs vertes et des images d’environnements ou d’éléments naturels pour faire comprendre au consommateur qu’ils sont respectueux de l’environnement, même s’ils n’ont apporté aucune modification à leurs politiques. C'est la stratégie la plus courante, et si vous regardez autour de vous, vous trouverez sûrement plusieurs produits qui suivent ce modèle.
  • Conformité aux exigences légales: certaines marques annoncent un produit «vert» alors que tout ce qu’il fait est conforme à la législation environnementale en vigueur.
  • Partiellement vert: il existe des entreprises qui introduisent de petites améliorations mineures et les vendent comme un effort titanesque pour l'environnement, bien que le reste de leurs activités (généralement les principales) continue à avoir un impact très négatif sur l'environnement. Nous incluons ici les produits nocifs en soi, qu’ils vendent comme "sains" en introduisant une légère amélioration.
  • Vague: certaines entreprises donnent des indices tels que "nous travaillons à réduire notre empreinte carbone" ou "nous voulons notre planète". Ce sont des exemples de slogans vagues, qui n'informent pas le client de l'engagement réel.
  • Non prouvé: dans ce cas, on parle de résultats concrets, mais il n'y a aucune preuve fiable que l'entreprise les réalise. Les améliorations environnementales devraient toujours être accompagnées de transparence.
  • Déformer les résultats et mentir: certaines entreprises mentent ou présentent mal leurs résultats en termes de politique environnementale, même en utilisant des timbres pour lesquels elles ne sont pas vraiment certifiées.

Exemples de greenwashing

Regardons quelques exemples de greenwashing significatifs:

  • Entreprises de restauration rapide ou de restauration rapide : certaines entreprises de restauration rapide utilisent des stratégies de marketing «vertes» pour changer la couleur d'origine de leur marque en une couleur verte qui indique une relation avec le naturel. Dans de nombreux cas, on a vu comment ils apportent ce changement à la marque, mais il y a ensuite des améliorations très partielles en termes de séparation à l'origine des déchets qu'ils génèrent. Cependant, l'élevage et l'agriculture intensive, l'utilisation de produits chimiques dans leurs produits et les très longues chaînes de transport utilisées par ces entreprises en font peu ou pas d'organisations vertes.
  • Entreprises énergétiques: dans certains cas, ce type d’entreprise s’applique au greenwashing. Normalement, ils relient des mots liés à la nature et à l'écologie à des mots tels que "énergie", ce qui incite clairement à réfléchir à la génération des énergies vertes. Cependant, certaines entreprises de ce type ne s’engagent pas dans des énergies propres ou vertes ou ne le font pas complètement et continuent de travailler avec des énergies sales ou très polluantes.

Si vous souhaitez lire plus d'articles similaires à Greenwashing: qu'est-ce que c'est, comment ça marche et d'exemples, nous vous recommandons d'entrer dans notre catégorie d'autres écologie.

Recommandé

ABC Dogs - Camp Hôtel
2019
Pourquoi les yeux de mon chat pleurent?
2019
Types de diarrhée chez le chien
2019