Kystes ovariens chez les chiennes - Symptômes et traitement

Voir les dossiers de chien

Lorsque nous vivons avec un chien sans castration, nous devons surveiller la régularité de ses cycles oestraux. De cette manière, il est beaucoup plus facile de détecter toute anomalie ou problème lié au zèle chez les chiennes. En ce sens, les kystes ovariens sont l’une des conditions de reproduction les plus courantes chez les chiennes et pourtant, ils passent souvent inaperçus.

Pour réaliser que notre chien a la possibilité de souffrir de kystes ovariens, nous devons connaître les caractéristiques du cycle oestral de son espèce. Par conséquent, dans cet article de milanospettacoli.com, nous allons apprendre à identifier et à détecter les kystes ovariens chez les chiennes, ainsi que leur traitement.

Quels sont les kystes ovariens?

Les ovaires sont les organes de reproduction des femmes, ils sont donc responsables de la formation des ovules et des hormones sexuelles. Ils sont de petite taille, ovales et aplatis, et les cellules qui les forment peuvent dégénérer et former des collections de contenu liquide ou semi-solide. Ces collections sont des kystes ovariens et il existe différentes natures (folliculaire, lutéal ..) et différentes fonctionnalités. Cependant, les plus courants sont généralement appelés kystes fonctionnels .

Les kystes fonctionnels produisent des œstrogènes et provoquent un estrus permanent ou une métrorragie plus importante (saignements plus abondants à travers la vulve). Parfois, ces kystes peuvent souffrir d'atrésie spontanément. Par contre, elles surviennent plus fréquemment chez les chiennes âgées et il faut savoir que, malgré le vieillissement, elles n'arrêtent pas de faire du vélo.

Il convient de garder à l'esprit que les jeunes chiennes de leurs premiers cycles peuvent présenter des irrégularités sans être pathologiques. Une fois régulée, la chaleur (non saisonnière) doit être administrée deux fois par an, bien que chez certains chiens, elle ne puisse être administrée qu’une seule fois, avec un intervalle entre les cycles d’environ six ou sept mois. Et si votre chien n’a pas encore présenté son premier cycle, ou si vous avez observé un saignement et vous ne savez pas s’il s’agit ou non de la chaleur, ne manquez pas notre article sur les symptômes de la première chaleur du chien.

Si le chien ne présente pas de kystes, son cycle de reproduction est formé selon un schéma en 4 phases:

  1. Proestro: c’est le stade que les propriétaires détectent depuis le début du léger saignement vaginal du chien. La femelle n’est pas autorisée à monter malgré le gonflement des seins et l’œdème de la vulve. La durée est d'environ neuf jours.
  2. Estro: le chien est autorisé à monter et accepte le mâle en raison de l'ovulation des ovaires. La durée peut aller de trois à 15 jours.
  3. Droite: période de pseudo-gestation ou de grossesse.
  4. Anestro: C'est la période entre la jalousie et se caractérise par une inactivité ovarienne.

Les causes des kystes ovariens sont inconnues, bien que certains auteurs indiquent que l'origine est probablement un facteur génétique ou un déséquilibre hormonal.

Symptômes de kystes ovariens chez les chiennes et diagnostic

Les chiennes avec des kystes ovariens peuvent être asymptomatiques et trouver cette maladie accidentellement en effectuant une ovariohystérectomie (résection de l'utérus et des ovaires) ou une échographie abdominale nécessaire pour d'autres raisons.

Le symptôme le plus frappant des kystes ovariens chez les chiennes est le zèle persistant, ce qui se traduit par une augmentation du nombre de jours d'hémorragie et d'acceptation du mâle. De cette manière, si vous remarquez que votre compagnon poilu est dans une période de chaleur plus longue que d'habitude, n'hésitez pas et allez chez le vétérinaire pour déterminer si c'est une conséquence de l'apparition de kystes fonctionnels. De même, d'autres modifications qui peuvent se manifester sont:

  • Changements de comportement.
  • Troubles hématologiques (anémie).
  • Hyperplasie de la vulve
  • Troubles dermatologiques d'origine endocrine.

Comment est-il diagnostiqué?

Pour un diagnostic correct, une histoire complète, une analyse de sang et une échographie doivent être effectuées .

En cas de présentation de kystes ovariens, lors de l'échographie, ils sont observés sous la forme de structures anéogéniques de couleur noire et homogène. Une fois détecté, un diagnostic différentiel correct doit être posé avec les néoplasmes ovariens.

Le nombre et la taille peuvent varier en fonction du chien et peuvent affecter l'un ou les deux ovaires.

Traitement des kystes ovariens chez les chiennes

Le traitement hormonal qui induit l'ovulation des kystes est contre-indiqué en raison de ses effets indésirables (pyrèthre canin, hyperplasie de l'endomètre kystique, etc.). Ainsi, le traitement de choix pour éliminer les kystes ovariens chez le chien est le traitement chirurgical, c’est-à-dire la réalisation d’une ovariohystérectomie .

Si le propriétaire décide de ne pas soumettre le chien à une intervention chirurgicale, en raison de son âge avancé ou pour toute autre raison, le vétérinaire devrait effectuer un suivi.

Comme il n’ya pas de facteurs prédisposant aux kystes ovariens, notre travail consiste à observer nos chiens et à détecter tout symptôme de maladie, en particulier quand ils vieillissent.

Cet article est purement informatif. Milanospettacoli.com.com ne nous donne aucun pouvoir pour prescrire des traitements vétérinaires ou poser un diagnostic quelconque. Nous vous invitons à emmener votre animal chez le vétérinaire au cas où il présenterait tout type de problème ou d'inconfort.

Si vous souhaitez lire plus d'articles similaires à Kystes ovariens chez les chiennes - Symptômes et traitement, nous vous recommandons de consulter notre section Autres problèmes de santé.

Recommandé

Pollution au Costa Rica
2019
Mammifères en danger d'extinction
2019
Soin des plantes fuchsia
2019