La processionnaire et les chiens - Symptômes et traitement

Voir les dossiers de chien

La processionnaire ( Thaumetopoea pityocampa ) est une chenille très dangereuse pour nos chiens, car un simple contact avec celle-ci peut provoquer une urgence vétérinaire. Dans les cas les plus graves, lorsque nous parlons d'ingestion de l'insecte ou du contact direct avec les muqueuses, nous pouvons faire face à une maladie grave pouvant entraîner la mort de l'animal .

La présence de la chenille processionnaire dans les régions méditerranéennes est particulièrement fréquente au printemps, époque à laquelle les larves quittent leurs sacs et défilent en procession vers leur nouvelle cachette. Pour cette raison, pendant cette période et les suivantes, il faut faire particulièrement attention lors des promenades .

Si vous êtes inquiet de la présence de la chenille processionnaire dans votre jardin, dans vos zones de promenade habituelles ou si vous pensez que votre chien a pu entrer en contact avec un chien, dans milanospettacoli.com, vous découvrirez tout ce que vous devez savoir sur le processionnaire et Les chiens, leurs symptômes et leur traitement .

Où est la chenille processionnaire?

La chenille processionnaire est de plus en plus commune dans les forêts de pins du sud de l’Europe, en particulier dans la région méditerranéenne, bien que l’on puisse également la trouver en Afrique du Nord, au sud du continent américain, en Allemagne, en Suisse, en Hongrie ou en Bulgarie, par exemple. . Il a une prédilection pour les pins, dont il se nourrit, bien qu'il puisse aussi habiter dans les forêts de sapins et de cèdres.

Il est important de noter que la chenille processionnaire est classée en tant qu'organisme nuisible en Espagne. Il est donc courant d'observer les méthodes de contrôle utilisées par les agents forestiers dans différentes forêts, en particulier au printemps et en été. Si vous avez observé la présence de chenilles dans votre maison ou à proximité, n'hésitez pas à vous informer sur la façon de lutter contre la chenille processionnaire dans le jardin ou à contacter votre mairie.

Le cycle de vie de la chenille processionnaire

Pour comprendre quand la chenille processionnaire est la plus dangereuse pour les chiens, nous devons prêter attention à son cycle biologique, que nous détaillerons ci-dessous, accompagné d'un graphique.

Pendant les mois de mars et avril, les chenilles processionnaires descendent des nids, situés dans la cime des arbres, formant une longue rangée d'individus. C'est précisément à ce moment-là que les chenilles deviennent plus dangereuses, car elles sont capables de projeter des poils en l'air si elles se sentent menacées.

Une fois qu’elles ont atteint le sol, les chenilles sont enterrées pour se protéger et se transformer en chrysalide, qui éclosera jusqu’à ce qu’elles deviennent des papillons, vers les mois de mai et juin . Ensuite, il y a l'accouplement et la ponte des œufs dans les pins, pendant l'été.

À peine trente jours plus tard, les œufs éclosent et les larves commencent à se développer, en passant par cinq stades larvaires différents, jusqu'à ce qu'elles soient suffisamment matures pour commencer à grimper aux arbres et ainsi former leurs nids caractéristiques, propices à la protection de l'arrivée du froid.

Entre novembre et février, les larves resteront cachées dans les nids et commenceront à interagir les unes avec les autres, créant ainsi des liens sociaux et des sorties nocturnes pour se nourrir . Puis, quand le printemps revient, les chenilles se préparent à redescendre des arbres et forment comme toujours un cortège dirigé par une femelle.

Effets de la chenille processionnaire chez le chien

Comme nous vous l'avons dit, les chenilles processionnaires ont des poils sur la partie supérieure de leur corps, qu'elles sont capables de projeter dans les airs lorsqu'elles se sentent menacées. En raison de leur rigidité, ces poils ressemblent aux barbes de certaines plantes. Une fois bloqués, ils libèrent une substance toxique .

La toxine de la chenille processionnaire est particulièrement forte, car elle provoque une irritation et une inflammation graves. En cas de contact avec les muqueuses ou avec la langue, l'intoxication peut provoquer des plaies susceptibles de nécroser, c'est-à-dire de provoquer la mort des cellules qui forment ce tissu, bien qu'elle puisse également entraîner un blocage des voies respiratoires, aggravant ainsi le tableau clinique

Symptômes du contact de la chenille processionnaire chez le chien

Si nous avons détecté la présence de la chenille processionnaire dans notre jardin ou dans les environs, il sera essentiel de prendre certaines précautions chaque fois que nous nous promènerons, ainsi que de connaître certains signes indiquant une possible intoxication chez notre chien.

Les symptômes de la chenille processionnaire chez le chien sont:

  • L'hypersalivation
  • Inflammation de la peau
  • Réaction allergique
  • Irritation de la peau
  • Ampoules
  • Les ulcères
  • Gonflement de la langue
  • Langue rouge, meurtrie ou noire
  • Malaise
  • Nervosité
  • Grattage excessif
  • Problèmes respiratoires

Ce sont quelques-uns des signes les plus fréquents que nous pouvons observer après le contact d'un processionnaire avec nos chiens, mais il y en a beaucoup plus. Que pouvons-nous faire alors si notre chien a senti une chenille? Ou pire encore, que se passe-t-il si un chien mange une chenille processionnaire?

Nous vous donnons ici les clés d’une action de premiers secours correcte et, mais n’oubliez pas qu’elle ne remplace en aucun cas les soins médicaux nécessaires. Si vous avez observé les symptômes mentionnés, nous vous conseillons de vous rendre immédiatement chez un vétérinaire .

Que faire si votre chien touche ou mange un processionnaire?

Maintenant que vous connaissez les effets si graves que le simple contact de la chenille processionnaire peut avoir avec un chien, il est essentiel de passer en revue les premiers secours avant tout contact avec la chenille processionnaire:

  1. Sans utiliser nos mains, toujours avec des gants ou des pincettes, nous allons soigneusement enlever la chenille processionnaire ou les villosités qui peuvent être restées dans la fourrure de notre chien.
  2. Nous allons laver la zone touchée avec beaucoup d' eau fraîche et propre .
  3. Nous éviterons de frotter, de manipuler ou d’exercer des pressions sur les blessures éventuelles, car nous pourrions faire en sorte que les poils qui piquent libèrent davantage de substances toxiques dans le corps de notre chien.
  4. Nous irons immédiatement dans un centre vétérinaire, en cas d'urgence si nécessaire.

Traitement en cas de contact de la chenille processionnaire avec des chiens

Les conséquences du contact ou de l'ingestion de la chenille processionnaire chez le chien sont graves et, dans certains cas, peuvent être mortelles si le chien n'est pas traité à temps. Outre les réactions cutanées, un chien en état d'ébriété peut se noyer ou souffrir de nécrose à certains endroits de son corps, ce qui impliquerait l' amputation de ce tissu ou de cette région en particulier.

Le traitement à appliquer dépend de la réaction de l' organisme du chien à la substance toxique et peut inclure l'administration d'antibiotiques, l'utilisation de corticostéroïdes et d'antihistaminiques, ainsi que la provocation de vomissements. Dans les cas plus graves, une hospitalisation et l'utilisation d'une thérapie liquidienne peuvent être nécessaires pour que le chien reste bien hydraté, en particulier s'il est sous le choc.

Est-il possible d'éviter le contact avec la chenille processionnaire?

Le changement climatique a une influence directe sur le cycle biologique des chenilles processionnaires, raison pour laquelle l’augmentation de la température les amène à adopter un comportement actif, loin des colonies, plus longtemps que d’habitude, ce qui présente un risque grave d’intoxication. Pour nos animaux.

Pour éviter tout contact ou inhalation de la chenille processionnaire, nous devons surveiller régulièrement les arbres de notre jardin, ville ou ville, afin de détecter rapidement la présence de nids. Dans le cas de les localiser dans notre jardin, nous contacterons directement un professionnel phytosanitaire, mais si nous les observons dans un espace public, nous contacterons notre mairie. En tant que propriétaires, nous devons rester vigilants pendant les promenades, surtout au printemps et en été.

En outre, afin de garantir la bonne santé du chien, nous soulignons l’importance de vermifuger votre animal régulièrement et en respectant le calendrier de vaccination prescrit par le vétérinaire.

Le déparasitage et la vaccination contribuent à la bonne santé de l'animal, aident à prévenir le développement de certaines maladies et à prévenir une éventuelle infestation de puces, de tiques et de vers, avec toutes ses conséquences.

Cet article est purement informatif. Milanospettacoli.com.com ne nous donne aucun pouvoir pour prescrire des traitements vétérinaires ou poser un diagnostic quelconque. Nous vous invitons à emmener votre animal chez le vétérinaire au cas où il présenterait tout type de problème ou d'inconfort.

Si vous souhaitez lire plus d'articles similaires à La processionnaire et les chiens - Symptômes et traitement, nous vous recommandons de consulter notre section Autres problèmes de santé.

Recommandé

Puis-je baigner mon chat avec mon shampooing?
2019
Tartes de chat maison
2019
Maladies du poulet et leurs symptômes
2019