Quel est l'impact environnemental négatif et positif avec des exemples

La Troisième Loi de Newton nous dit que chaque action a une réaction de magnitude égale, mais dans la direction opposée. Cela peut être interprété en ce sens que chaque action effectuée dans l'environnement a également une conséquence. Toutes les activités que l'homme exerce dans l'environnement génèrent un impact sur l'environnement. Les impacts environnementaux peuvent être positifs si l'environnement en profite, ou négatifs si l'environnement est endommagé. Dans nous expliquons quel est l'impact environnemental négatif et positif avec des exemples pour mieux le comprendre.

Quel est l'impact environnemental négatif

Les impacts environnementaux négatifs sont les modifications de l'environnement qui nuisent à la fois à l'environnement naturel et à la santé humaine. Par conséquent, les principales conséquences sont la pollution de la planète (terre, eau et air), la perte de biodiversité et l'augmentation des maladies et des problèmes de santé.

Les impacts environnementaux négatifs peuvent être classés en fonction de leur effet dans le temps et de la possibilité de revenir à la situation avant l'impact:

  • Temporaire : il s'agit d'un impact à court terme et le support peut donc récupérer l'état avant l'impact.
  • Persistant : il s'agit d'un impact à long terme avec des effets durables dans le temps et dans l'espace.
  • Irréversible : l'impact est d'une telle ampleur qu'il génère un impact permanent sur l'environnement.
  • Réversible : le milieu naturel peut ou non récupérer complètement à court, moyen ou long terme.

Il existe de nombreuses activités ayant de forts impacts environnementaux négatifs. Voyons certains d'entre eux.

Exemples d'impacts environnementaux négatifs

Pollution et déversements

Le terme contamination fait référence à l'introduction d'une ou plusieurs substances nocives pour l'environnement où elles ont été introduites. Les activités humaines sont les principales sources de pollution et affectent l'environnement de différentes manières:

  • La pollution de l' eau est principalement causée par le déversement d'eaux industrielles contenant des substances toxiques (métaux, produits chimiques, déchets radioactifs, etc.), par le déversement des eaux usées des populations, par les rejets à haute température et par l'utilisation de rivières, de lacs et de rivières. les mers comme décharges (en particulier plastiques). L'impact se traduit par une perte de biodiversité, une augmentation de l'eutrophisation et une modification des cycles biogéochimiques.
  • La contamination des sols est principalement due à l'enfouissement et au dépôt de déchets (déchets, déchets nucléaires) et aux fuites ou accidents des industries et des usines. Tout cela entraîne la perte de biodiversité et la contamination des eaux souterraines.
  • La pollution de l'air est principalement causée par l'émission de gaz nocifs provenant de sources fixes (industries, habitations, etc.) et mobiles (véhicules). Les effets de cet impact sont la perte de la couche d'ozone, l'effet de serre et des phénomènes tels que les pluies acides ou le smog (brouillard de gaz toxiques comme le CO2, le CO ou les gaz sulfureux).

Exploitation des ressources naturelles

L' épuisement des ressources naturelles telles que les matières premières et les combustibles fossiles (pétrole et gaz naturel) est un autre impact négatif sur l'environnement. De plus, son extraction et son utilisation entraînent encore plus d'impacts sur l'environnement tels que la pollution, la déforestation et la perte de sol et de biodiversité.

Guerres

Tout au long de l'histoire et surtout depuis les guerres mondiales avec l'utilisation d'armes chimiques, biologiques et nucléaires. Les guerres ont non seulement tué des millions de personnes, mais ont gravement endommagé l'environnement et rendu la vie impossible dans certaines régions.

Braconnage et perte de biodiversité

Le braconnage est l'une des plus grandes menaces pour la biodiversité de la planète. L'ambition des êtres humains d'obtenir des trophées tels que des peaux d'animaux, des crocs d'éléphant ou des cornes de rhinocéros a condamné des milliers d'espèces à disparaître.

D'autres pratiques telles que le finning, qui consiste à pêcher les requins pour couper leurs nageoires et les rendre mutilées dans l'océan, continuent de réduire la quantité de ces grands prédateurs dans nos océans. La disparition de requins et d'autres grands prédateurs et mammifères, tels que les épaulards et les baleines, peut altérer les chaînes trophiques ainsi que la structure et la fonctionnalité des communautés océaniques.

La déforestation

La déforestation implique l' élimination de la végétation qui pousse naturellement dans une zone de terre. D'une part, la déforestation signifie la perte de biodiversité due à l'élimination des plantes. En outre, les forêts sont l'habitat de nombreuses espèces animales. Par conséquent, si nous éliminons les forêts, nous éliminons la faune qu'elles contiennent. D'un autre côté, cela implique une perte de productivité, car les plantes effectuent la photosynthèse et génèrent de ce fait une biomasse et de l'énergie pouvant être utilisées par d'autres organismes. Ils génèrent également de l'oxygène, élément vital pour les êtres vivants. En éliminant la végétation, le sol est exposé aux intempéries et est érodé par le vent ou la pluie et par conséquent, les communautés biologiques souterraines sont perdues, les éléments nutritifs contenus dans le sol et deviennent finalement un sol stérile.

Développement urbain

Le développement urbain implique la perte de terres et contribue à la déforestation, car il est nécessaire de construire la végétation pour la construire. La conséquence est la perte d'habitats et de fonctions de l'écosystème. En plus de la création de nouvelles villes implique de nouvelles sources de pollution.

Bruit et mauvaises odeurs

Il existe d'autres types d'impacts environnementaux qui ont des effets au niveau local, tels que le bruit, les vibrations et les mauvaises odeurs, susceptibles de modifier le comportement des animaux et de provoquer des malaises et des problèmes de santé. Dans l'article suivant, nous expliquons ce qu'est la pollution sonore.

Quel est l'impact environnemental positif

Au contraire, les activités ayant un impact positif sur l'environnement sont celles qui sont bénéfiques pour l'environnement ou celles dont l'objectif est de corriger les effets négatifs des activités humaines. Comme dans le cas précédent, les impacts positifs peuvent être temporaires ou persistants et réversibles ou irréversibles. Il existe plusieurs exemples d'impacts positifs sur l'environnement, puis nous vous les expliquons.

Exemples d'impact environnemental positif

Reforestation

Les incendies, la sécheresse ou la déforestation entraînent une perte de productivité des sols et de la biodiversité, comme nous l'avons vu auparavant. Par conséquent, le processus opposé, c’est-à-dire que la plantation de légumes à nouveau est une chose positive; Il augmente la biodiversité, la productivité des sols, génère de la biomasse et permet l'assimilation de l'énergie solaire, capture le CO2 et fournit de l'oxygène à l'atmosphère, ce qui contribue à réduire l'effet de serre. De plus, cette technique est plus utile si le reboisement utilise des espèces indigènes ou celles qui existaient avant leur disparition afin de récupérer l’écosystème précédent et ses fonctionnalités.

Irrigation efficace

L'eau est un élément vital pour les êtres vivants, mais sa disponibilité est limitée et non distribuée de manière homogène. Cela est particulièrement important dans les zones fréquemment touchées par la sécheresse. La mise en place de systèmes d’irrigation ajustables, tels que l’égouttement, permet d’améliorer la productivité des cultures et des sols secs tout en économisant de l’eau.

Traitement des eaux usées

Comme nous l'avons dit, l'eau est un atout important. Les humains font de nombreuses utilisations de l'eau à travers laquelle elle subit des modifications dans sa composition; ajout de produits chimiques et de matières organiques, prolifération d’organismes pathogènes, modification des paramètres physico-chimiques (température, pH, sels dissous, oxygène dissous, etc.). Si retourné à la nature dans cet état causerait de nombreuses catastrophes écologiques. La purification de l’ eau a un impact positif sur l’environnement car le processus consiste à restituer la qualité qu’elle avait avant son utilisation.

Le recyclage

La quantité de déchets générée par les humains est très élevée et variée. En outre, tous les déchets ne se dégradent pas de la même manière et certains persistent plus dans l’environnement que d’autres. Un impact positif sur l’environnement consiste à séparer ces déchets en fonction de leur composition, de leur toxicité et de leur durée afin de pouvoir les éliminer ou les réutiliser et les empêcher d’atteindre l’environnement et d’avoir un impact négatif.

Utilisation des énergies renouvelables

Les énergies renouvelables ou propres pourraient être incluses dans cette section car, bien qu’elles aient un certain impact sur l’environnement (impact visuel, impact des installations, etc.), elles sont bien inférieures à celles des énergies non renouvelables (nucléaire, pétrole). On les appelle énergies propres car elles ne génèrent pas de déchets et leur maintenance est minimale. Les énergies renouvelables sont l’énergie solaire, éolienne, hydraulique et géothermique, entre autres.

Si vous souhaitez lire plus d'articles similaires à Qu'est-ce qu'un impact négatif et positif sur l'environnement, nous vous recommandons d'entrer dans notre catégorie Autre environnement.

Recommandé

Que faire si mon chat a une pneumonie?
2019
Mon chien mange le sapin de Noël, comment l'éviter?
2019
Effets et solutions du changement climatique
2019