Quel est le plus ancien fossile du monde

Les fossiles sont des restes ou des marques d'organismes vivants qui ont habité la planète à un moment ou à un autre de son existence et qui, grâce à différents processus, ont préservé certaines de ses structures corporelles. Ils sont importants car ils nous permettent de connaître les organismes qui ont habité la Terre et l’évolution des êtres qui y vivent. Mais quel est l'organisme fossilisé plus ancien? Dans cet article, nous voulons révéler cette curiosité et, par la suite, nous parlons du plus ancien fossile au monde .

Que sont les fossiles et comment se forment-ils?

Comme nous l'avons dit, les fossiles sont des restes ou des marques d'organismes ayant habité la Terre, ce qui ne signifie pas nécessairement qu'ils soient des structures de votre corps, mais qu'ils peuvent aussi être des traces, des marques de certaines parties de votre corps, des œufs, des nids ou des excréments. bref, tout ce qui témoigne de l’existence d’un être vivant. Souvent, ceux-ci sont appelés icnofossiles . Ainsi, nous pouvons trouver des fossiles d'animaux de toutes sortes, des légumes ou des bactéries, des structures entières ou fragmentées.

Les fossiles les plus fréquents se trouvent dans les roches, mais on peut également trouver des fossiles dans la glace, l’ambre ou dans la sève des arbres. Bien qu’ils puissent appartenir à n’importe quel type d’organisme, le plus souvent c’est qu’ils appartiennent à des organismes qui possédaient des votre corps, car ces parties sont plus enclines à résister aux conditions de décomposition. Certains processus pouvant générer des fossiles sont:

  • Minéralisation: dans ce processus, les minéraux sont ajoutés ou modifiés aux structures du corps. Il est assez courant parmi les parties dures telles que les troncs d’arbres, les gros os ou les coquillages.
  • Carbonisation: ce processus se produit lorsqu'il y a une perte de substances volatiles telles que l'oxygène, l'hydrogène ou l'azote, jusqu'à laisser un film de carbone. Il est courant dans les restes de plantes ou d'animaux contenant de la lignine, de la chitine, de la cellulose ou de la kératine et se rencontre généralement chez les organismes écrasés par les roches.
  • Fonderie et moules: ce sont des impressions négatives ou positives des parties de l’organisme ou de leurs icnofossiles.

Les stromatolites, les plus anciens fossiles du monde

Ils sont considérés comme les plus anciens fossiles de la planète et remontent à environ 3, 5 milliards d'années (la Terre a 4 500 ans et on pense que la vie de la cellule a commencé il y a 3 800 millions d'années). Ces organismes n'étaient ni des dinosaures, ni des trilobites, ni des ammonites, mais les fossiles les plus anciens proviennent de bactéries . Plus précisément, on pense que les stromatolites seraient formées de masses microbiennes composées de bactéries filamenteuses prototrophes anoxigènes (bactéries photosynthétiques qui ne produisent pas d'oxygène) et de cyanobactéries associées à des sédiments de carbonate de calcium.

Certains stromatolites ont été trouvés sur toute la planète, principalement en Australie et en Afrique du Sud. La plus ancienne connue était celle trouvée à Pilbara (Australie) dans les années 1980. Elle était datée de 3 496 millions d'années.

Découverte récente du plus ancien fossile du monde

Récemment, ceux qui sont les plus anciens fossiles datés à ce jour ont été découverts. Ce sont des fossiles microbiens il y a 3, 770 millions d'années, moins de 1 000 millions d'années après la formation du Soleil et de la Terre.

L’étude a récemment été publiée dans la revue Nature et est dirigée par une équipe de l’University of College London (UCL). Les restes ont été découverts sur une plage de Nuvvuagittuq (Québec, Canada), le même endroit où certaines des plus anciennes roches sédimentaires de la planète ont été découvertes, datant de 3, 7 et 4, 2 milliards d'années.

Les marques de ces fossiles ont été retrouvées entre des couches de quartz, à un endroit où se trouvait une source hydrothermale qui dégageait de l’eau chaude riche en minéraux. Cette équipe a identifié des filaments conservés dans les sédiments, appartenant à une espèce de bactérie primitive. Déjà au cours de leur identification, ils ont écarté toute origine non biologique de ces fossiles, démontrant qu'ils ne se seraient pas formés par des changements de température ou de pression sur la roche. Ces fossiles possédaient un type de ramification caractéristique des bactéries oxydant le fer, telles que celles trouvées dans d’autres sources hydrothermales.

Ces fossiles suggèrent que la Terre avait des conditions propices à la vie plus tôt que prévu et que la vie avait pris naissance dans des sources hydrothermales situées au fond de la mer pour se développer plus tard en dehors de l'environnement aquatique.

Une autre curiosité est que des conditions similaires à celles de la Terre ont été trouvées à cette époque, dans d'autres planètes et lunes, comme dans les anciens océans de Mars, les océans souterrains de l'Europe (lune de Jupiter) et sur un satellite de Saturne appelé Encelade.

Si vous souhaitez lire plus d'articles similaires à Quel est le plus ancien fossile du monde, nous vous recommandons d'entrer dans notre catégorie de curiosités de la nature.

Recommandé

Qu'est-ce que l'agriculture biodynamique?
2019
Innovations dans les technologies vertes
2019
Culture et soin de l'orchidée noire
2019