Tularémie chez le lapin - Symptômes et traitement

Voir les jetons de lapins

Bien que la tularémie soit une maladie présente en Asie, en Europe et en Amérique du Nord, elle n’est heureusement pas très répandue et si notre lapin reste à l’intérieur de la maison, il sera difficile de l’attraper. Néanmoins, dans cet article de milanospettacoli.com, nous parlerons de la tularémie chez le lapin, de son évolution, de ses symptômes, et de la façon dont nous pouvons la traiter et la prévenir. De cette manière, nous éviterons à notre lapin de contracter une pathologie pouvant être fatale, à savoir une zoonose, c'est-à-dire une maladie transmissible à l'homme .

Qu'est-ce que la tularémie?

C'est une maladie bactérienne causée par Francisella tulariensis . Cela peut affecter les lagomorphes et les rongeurs, qui serviront de réservoir, déjà du bétail, des chats, des chiens ou des humains. En outre, il peut être transmis directement au contact d'animaux ou d'environnements contaminés ou par l'intervention d'un vecteur, c'est-à-dire d'un animal intermédiaire pouvant être une tique, un moustique ou un mouche du cheval.

La bactérie est très résistante dans l’environnement, supportant même des températures inférieures à zéro et se nettoyant à l’eau de javel. Vous pouvez vivre des semaines ou des mois. Au lieu de cela, il montre une sensibilité aux désinfectants courants et à la lumière solaire. La principale caractéristique de la tularémie chez les lapins est qu'ils peuvent rester asymptomatiques et mourir soudainement .

Comment se transmet la tularémie chez le lapin?

Les lapins peuvent contracter la tularémie en entrant en contact avec des environnements contaminés, car les bactéries peuvent être trouvées dans le sol, dans la végétation ou dans l'eau. La contagion peut également se produire s'ils mangent des aliments ou de l'eau contaminés. Mais, en outre, la tularémie chez le lapin peut être contractée par inhalation et, surtout, par des morsures de vecteur .

Un lapin que nous avons à la maison sera difficile pour lui de tomber malade, mais nous ne devons pas négliger sa protection. La tularémie peut toucher les êtres humains, qui vont se propager, fondamentalement, de la même manière que les lapins, c'est-à-dire par morsure, contact avec des objets contaminés qui provoquent des irritations ou des coupures. La bactérie peut également pénétrer dans le corps par voie conjonctivale, respiratoire ou digestive, provoquant une symptomatologie différente.

Symptômes de la tularémie chez le lapin

La tularémie chez le lapin peut être asymptomatique et produire une infection généralisée qui provoque la mort subite de l'animal . Dans les cas moins graves, nous pouvons observer des symptômes tels que fièvre, faiblesse généralisée, ulcères ou abcès. De plus, le comportement du lapin peut changer. Les personnes malades ont tendance à se regrouper et à avoir une couche de cheveux rugueux et de mauvaise apparence.

Chez l'homme, il provoque généralement des frissons, des douleurs musculaires et articulaires, des maux de tête, des vomissements, etc. En outre, selon le point d'entrée, des symptômes spécifiques vont se manifester. Par exemple, dans le cas de morsures de vecteur, il peut y avoir des ulcères et une nécrose au point d'inoculation et une inflammation du ganglion le plus proche. Si l'entrée se fait par voie respiratoire, une pneumonie survient. Par voie digestive, gastro - entérite . Les personnes qui surmontent la tularémie conservent leur immunité pendant des années, bien qu’une nouvelle infection puisse survenir au bout d’un moment.

Traitement de la tularémie chez le lapin

La tularémie chez le lapin, en tant que maladie bactérienne, est combattue avec des antibiotiques que le vétérinaire doit prescrire une fois le diagnostic confirmé. Pour le moment, il n'y a pas de vaccin contre la tularémie. Comme il s’agit d’une pathologie mettant la vie en danger, la prévention est notre meilleure arme. Dans la section suivante, nous détaillerons les mesures préventives.

Comment prévenir la tularémie chez le lapin?

Pour éviter la tularémie chez le lapin mais aussi chez l’homme, il convient de respecter les recommandations suivantes:

  • Évitez tout contact avec des animaux que nous ne connaissons pas et ayez une mauvaise image.
  • Gardez les lapins à l'intérieur.
  • Lavez-vous bien les mains .
  • Ne buvez pas d’eau d’origine inconnue.
  • Lavez bien les fruits et les légumes .
  • Cuire la viande correctement.
  • Déparasitage ou utilisation de répulsifs pour éviter la transmission vectorielle. Pour cela, nous vous recommandons de consulter l'article "Les meilleurs produits pour déparasiter les lapins".
  • Portez des gants si vous devez manipuler des cadavres ou des animaux apparemment malades.
  • Comme toujours, consultez votre vétérinaire ou votre médecin pour tout symptôme suspect.

Consultez l'article sur "Les maladies les plus courantes chez les lapins" pour offrir à votre partenaire à fourrure une médecine préventive générale correcte, car non seulement la tularémie peut les affecter.

Cet article est purement informatif. Milanospettacoli.com.com ne nous donne aucun pouvoir pour prescrire des traitements vétérinaires ou poser un diagnostic quelconque. Nous vous invitons à emmener votre animal chez le vétérinaire au cas où il présenterait tout type de problème ou d'inconfort.

Si vous souhaitez lire plus d'articles similaires à Tularémie chez le lapin - Symptômes et traitement, nous vous recommandons de consulter notre section sur les maladies bactériennes.

Recommandé

Animaux commençant par E - En espagnol et anglais
2019
Technologie pour prévenir l'extinction d'espèces
2019
Pourquoi mon hamster mord-il la cage?
2019